CAPILLA

Cette fois-ci , Nicolas Vargas est allé cherché quelques informations .. mais certains fantômes laissés en Extremadura se sont réveillés , laissant tomber de leurs poches quelques secrets bruyants ..

Alors, c’est avec son compère Jesus Aured , lui aussi , issu de l’immigration espagnole qu’ils reviennent dans leur langue régler les contes au cours d’une lecture musicale engagée …

 

 

 

( en photo : Thoma Capilla )
Sans titre 2

Sans titre 2PS : un immense merci à tous les gens présents lors de la lecture concert que nous avons donnée en hommage à Thoma Capilla .

Une captation vidéo a été faite , n’hésitez pas à me la demander pour que je vous l’envoie ..